FANDOM


La famille Gaillard de Saint Germain est une ancienne famille noble originaire de Bretagne, plus particulièrement de Fougères.[1] Etablie à Saint-Malo puis à Rouen, elle vient s'établir dans le Beauvaisis et à Paris à la fin du XVIIIème siècle. Elle compte des militaires (trois généraux), des banquiers, un champion olympique d'escrime (Raoul de Saint Germain), des écrivains et historiens, une femme du monde (la comtesse Raoul de Saint Germain, née Aline de Fallois, amie intime de l'abbé Mugnier et de l'écrivain Huysmans), des médecins...

Quelques représentants Modifier

  • Etienne Gaillard de Saint Germain (1748-1812), écuyer, seigneur de Saint-Germain-la-Poterie, s’établit à Paris à la fin du siècle des Lumières, épouse la fille d’un échevin parisien et créé, avec le soutien de sa famille maternelle, la famille Le Couteulx, une banque d’affaire. D’abord très active dans l’armement des navires en partance pour le nouveau monde et la traite négrière, elle ne peut faire face à la crise économique des années précédant la Révolution française et fait faillite. Etienne se retire dans le Beauvaisis, mais aussi des affaires.
  • Clément de Saint Germain (1778-1838), industriel, maire de Saint-Germain-la-Poterie.
  • Clément de Saint Germain (1806-1873), avocat, conseiller-général du canton d'Auneuil dans l'Oise, conseiller d'arrondissement de Beauvais de 1848 à 1852, maire de Saint-Germain-La-Poterie, juge de paix à Beauvais.
  • Jacques de Saint Germain (1913-1987), centralien, ingénieur ECP devenu général de division, ingénieur général de première classe, Croix de Guerre 1939-1945, Croix de Guerre des T. O. E, officier de la Légion d’honneur, officier de l’Ordre national du Mérite.
  • Raymond de Saint Germain (1914-2006), général de brigade, commandeur de la Légion d’honneur, Grand Croix de l’Ordre national du Mérite, Croix de Guerre (9 citations dont 7 à l’ordre de l’armée).
  • Rodolphe de Saint Germain (né en 1983), historien, écrivain et généalogiste.

Seigneuries Modifier

  • Seigneur de Saint-Germain-La-Poterie (Beauvaisis)
  • Seigneur de La Bouëxière (Bretagne)
  • Seigneur de Beaumanoir (Bretagne)
  • Seigneur de La Marcelle (Bretagne)
  • Seigneur de Gagny (Ile-de-France)
  • Seigneur de Frouzins (Haute-Garonne)
  • Seigneur de Laubenque (Haute-Garonne)

Blason de la famille Modifier

Il se blasonne ainsi:

D'or au chevron d'azur chargé de cinq besants d'argent accompagné de trois hêtres arrachés de sinople, deux en chef et un en pointe

Blason Gaillard de Saint Germain.svg

références Modifier

  1. ANF
  • Rodolphe de Saint Germain, La famille Gaillard de Saint Germain, Editions Christian, Paris, 2003.
  • Rodolphe de Saint Germain, Les Souvenirs de famille de Stanislas Gaillard de Saint Germain (1816-1852), GEMOB (Groupe d’Etude des Monuments et Œuvres d’art de l’Oise et du Beauvaisis), bulletin n°125-126, 2005.
  • Rodolphe de Saint Germain, Une famille à la Belle Epoque, Editions François-Xavier de Guibert, Paris, 2006.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard