FANDOM


Armes de la famille de Hédouville.svg

La famille de Hédouville est une famille subsistante de la noblesse française, originaire du Vexin français et fixée en Laonnois depuis le XVIe siècle. Elle est citée depuis le XIIe siècle. Sa filiation officiellement prouvée remonte à 1503, ce qui la classe dans la noblesse d'extraction, mais en réalité sa généalogie peut être suivie presque sans lacune depuis 1278[1]. Ses armes se trouvent à la Salle des croisades du musée de Versailles. Elle est célèbre dans les fastes de la noblesse d'Île de France par le fameux tournois (ou pas d'armes) que ses membres organisèrent devant leur château de Sandricourt en 1493. Elle a compté de très nombreux officiers à toutes les époques, notamment deux généraux de la période révolutionnaire.

Origine du nom Modifier

La famille de Hédouville a pris son nom de la seigneurie d'Hédouville, dans le Val-d'Oise, qu'elle a possédé du XIIe siècle jusqu'au début du XVIe siècle.

Seigneuries Modifier

La famille de Hédouville a possédé en ses diverses branches de nombreuses seigneuries parmi lesquelles  Hédouville, Sandricourt, Vigny, Saint-Lubin, Courdimanche, Salincourt, Septfontaines, La Houssaye, Frémécourt, Damachelieu, Glennes, Revillon, Minecourt, Serval, Merval, Barbonval, Sapigneul, Le Godat, Aguilcourt, Sainte-Croix, Aubigny, Bray, Bièvres, Saint-Martin, Orlon, Tannières, Brandonvilliers, La Lobbe, Les Bordeaux, Orconte, Vaux...

Titres: Modifier

La famille de Hédouville a porté plusieurs titres de courtoisie (titres irréguliers): vicomtes de Glennes, vicomtes de Serval, vicomtes de Merval, vicomtes de Barbonval, vicomtes de Révillon et barons de Beauffremont.

En 1808 et 1809 elle reçut des titres de comtes de l'Empire, et, en 1817, de comtes de Hédouville et de comtes-pairs de France (Gabriel de Hédouville - général de la révolution et de l'Empire, diplomate et sénateur du Premier-Empire - avait été appelé à la pairie en 1814).

Armoiries Modifier

  • Capture d’écran 2015-09-04 à 11.25.48
    Blasonnement : D'or, au chef d'azur, chargé d'un lion léopardé d'argent, armé et lampassé de gueules[2].
  • Supports : deux lions.
  • Timbre : couronne de comte.
  • Devise : « Totum pro Deo et Rege » (Tout pour Dieu et le Roi)

RéférencesModifier

  1. Généalogie de la famille de Hédouville, Roger Rodière
  2. Henri Jougla de Morenas, Grand armorial de France.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard