FANDOM


Brouillon <center/> Modifier

La maison de Cayeu, presque éteinte au xv* siècte même si on ne peut ratacher de manière certaine les de Cayeu vivant au 17 et 18 siècle aux premiers sire de Cayeu, et l'histoire de ces familles nous est peu connut , mais elle était incontesta- blement l'une des plus nobles et des plus puissantes du Ponthieu, tant par son origine que par l'illustration qu'elle sut acquérir et par les alliances qu'elle contracta avec tant de grandes famiBes, notamment avec celle des Lascaris, empereurs de Constantinople. Sa généalogie prouvée se perd dans la nuit des temps. On rétablit sur documents authentiques depuis Anseau, vivant en H88, ainsi qu'H va suivre. Les armes de la maison de Cayeu étaient Parti d'or « d'asur à la croix ancrée de sfMe«!es tout. D'autres disent o'or ! croix atter~ de <)tMM!M.


Famille médiévale Modifier

i. Anseau DE CATEC, chevalier, seigneur dudit lieu, vivant en ii28, est dit dans une charte de cette année père des suivants: i° GuiHaume, qui suit; 2° Étienne, sans suite; 3* Arnould, auteur de la branche des seigneurs de Longvillers, qui suivra à son rang.

2. Guillaume DE CATEC, chevalier, sire dudit lieu, fonda vers 1130 l'abbaye de Sery de l'ordre des Prémontrés, et lui donna de grands biens, entre autres l'emplacement qu'elle occupait, les « autetages » doBoailIanconrt, Friville, Vaudri- court, etc., les terres de Biencourt, MouNières, etc. M était mort avant ii78, laissant Guillaume, qui suit. 3. Guillaume DE CATEu, chevalier, sire dudit lieu et de BouiUancomt-en-Sery, devint possesseur de la seigneurie de Broutelles par échange avec l'abbaye de Saint-Laoien de Beauvais, en ii78. B confirma en ii80 les donations faites par son père à l'abbaye de Sery, et y ajouta les dîmes d'Annëu et d'Etlencourt. N s'était constitué pleige, en mai 1200, pour le roi d'Angleterre, Jean, du traité conclu entre ce prince et Philippe-Auguste, n mourut vers i202, laissant d'Isabelle, sa femme i" Eustache, dit dans deux chartes. fils aîné de Guillaume, sans suite; 8° Guillaume, qui suit; 3" Wibert,

chevalier, seigneur de BroutoHos il donne a l'abbaye de Sery i 2 journaux de terre à Broutelles, pour le repos de famé de Jean, son frère, chevalier, en mai 1226; en juillet i239il ajouta iO autres journaux à cette donation, dans le même but. Il vivait encore en 1257. D'Emmeline, sa femme, il eut Jean, chevalier, seigneur d'Ansenne et de BrouteBes, vivant en i269 et en 1388, quand au mois de mai de cette année il confirma les donations faites par son frère à l'abbaye de Sery de Marie, sa femme, il eut, entre autres enfants, Wibert, chevalier, seigneur de Broutelles 4" Jean, chevalier, mort sans alliance avant 1226.

4. Guillaume DE CAïEn, chevalier, seigneur dudit lieu, de BpniIIancourt, Senarpont et de Carency, épousa i* Élisabeth de Béthune, dame de Carency 2o Catherine de Boulencourt. B fut père de

5. Guillaume DE CAYEn, chevalier, seigneur dndit lien, Bouillancourt, Senarpont et Carency, mort avant i288, figure dans nn grand nombre de chartes trës-importantes qu'il serait trop long de rapporter ici. De sa femme, dont le nom est inconnu, il eut i° Aëlis, dame de Cayeu, alliée avant i28S à Guillaume de Montigny, chevalier, et lui apporta la terre de Cayeu 2° Guillaume, qui suit 3* Catherine, dame de Carency, femme, en i26i, de Nicolas de Condé, dit de Bailleul, chevalier, seigneur de Bailleul, de Moriaumez et, de Fontaine. 6. Guillaume DE CAYEU, chevalier, sire de Senarpont, fat, on ne sait pourquoi, privé de la terre patronymique de ses ancêtres. H épousa Jeanne, dame de Visme, avec laquelle il vivait encore en 1296. De cette union naquit Jean, qui suit. 7. Jean DE CAïEO, chevalier, seigneur de Senarpont, Visme et BouilIanconrt-en-Sery, vivant encore en 044. On lui connaît pour enfants: i° Jean, qui suit; 2° Anseau, chevalier, seigneur de Bonillancourt; 3° Jeanne, femme de Jean des Essarts, seigneur d'AmNeville.

8.– Jean MCMm, chevalier, seigneur de Senarpont, Vtsme~


BRANCHE

! JSM~MNM b< tO)!~

2. Arnould DE CAYEu, chevalier, allié à Aëlis de Bavetinghen, vivant en ii96, eutdeux Ns i" Amould, qui suit 2* Anseau, chevalier banneret, fut à la conquête de Constantinople, s'y établit et s'y maria avec Eudoxie Lascaris, Me de Théodore Lascans, prince de Nicée; Marie, sa femme, dans un acte de i877 où elle se dit veuve, qualifie son mari demnt grand baron de l'empire de Constantinople, chamMan dndit empire et houteiHer de Seïes ils eurent pour Ns Ansean chevaUer, ohamheuan de l'empire de Constantinople, ainsi quaMé dans une charte de i280.

3. Arnould PB CAYjNt, chevalier, seigneur de Longvillers, en 1827, père de Guillaume.

4. Goittaume DE CAYEB, chevalier, seigneur de Longviller

en i889 et en i3(M. De M est issu i" Arnould, qui suit 8° Ide, femme de Guillaume de Réiy, chevalier.

S. Arnould M CAYH), chevalier, seigneur de Longvillers, en i3i8 et i33i, épousa Léonore de Yarenne, dont vint 6. Warin DE CàYEc, chevalier, seigneur de Longvillers, en i34i. De sa femme, dont le nom est inconnu, il eut 7. Lancelot DE GA~B, chevalier, seigneur de Longvillers, gou- verneur et sénéchal du Boulonnais, en 1378. On le croit père du suivant.

8. Jean DE CAYEc, chevalier, seigneur de Longvillers et Engoudessent, allié I" à Marie de Boulëncourt 2' à Marie d'Auxy. De sa première femme il eut Jeanne, dame d'Engou- dessent et d'Huhersent, mariée à Pierre de la Trémoille, baron de Dours.

On trouve d'autres généalogies de la maison DE CAYEc qui pré- sentent de grandes différences avec celle que nous venons d'établir. Nous nous sommes servis, pour dresser ce travail, d'un dossier très- considérable de toutes les chartes des membres de cette famille, si considérable qu'il était impossible de citer ici toutes les pièces qui

le composent et qui in

t le Ponthieu au plus haut degré

On trouve un Rtxml DE CAJEU, d'Abbe~Ne, ~ti M anobli, M et

toute sa postente née et à naître en légMme mariage, en août i3&7.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard